Demander un crédit immobilier

Demander un crédit immobilier représente une source de stress lorsque rien ou presque rien n’indique que l’on va l’obtenir ou que les conditions d’obtention du crédit pourraient bien ne pas être celles dont on avait rêvé. Comment procéder  et comment s’assurer que la demande sera acceptée ? Il y a plusieurs solutions et il est fortement recommandé de bien mesurer ses atouts et ses points faibles avant de se lancer dans cette aventure.

Demander un crédit immobilier : atouts et handicaps

L’atout numéro un pour demander un crédit immobilier est sans doute la capacité à épargner. C’est non seulement la possibilité d’offrir le très apprécié « apport personnel » et parfois même si celui-ci est minime, en complément d’autres points forts que l’on parvient à cumuler, il peut participer lourdement à l’obtention du crédit – mais c’est aussi donner la preuve irréfutable que l’on est engagé sérieusement dans son projet immobilier quel qu’il soit. Toutefois, il existe des aides pour les personnes désireuses de devenir propriétaires sans épargne. L’apport personnel minimal idéal est estimé à 10% du coût de l’a transaction mais en réalité, c’est plutôt 20%.

Un faible revenu n’est pas un désavantage a priori, c’est plutôt l’endettement qui en est un. Des personnes à revenus modérés sont propriétaires de leur logement. Elles ont un taux d’endettement faible voire nul.

Ainsi, on conseille de préparer son projet bien à l’avance afin d’être éventuellement en mesure de solder ses crédits à la consommation, prêts personnels ou encore crédits renouvelables. Ce type d’aménagement entraîne une baisse du pouvoir d’achat. Une autre possibilité consiste à restructurer ses crédits. Il est certes plus facile de préparer un projet immobilier à plusieurs donc avec plusieurs revenus.

Une connaissance parfaite de ses finances avec la maîtrise des chiffres est incontestablement un véritable atout. Mais offrir des garanties reste la meilleure carte à jouer.

Demander un crédit immobilier : les garanties à offrir

Il y a plusieurs façons d’offrir des garanties et la caution permet de demander un crédit immobilier de manière bien plus sereine. Cette caution peut être produite par un organisme ou par une personne.

Une personne peut se porter caution solidaire pour une autre dans le cadre d’une demande de crédit immobilier, tout comme c’est le cas dans les demandes locatives. Même principe, quand le locataire ne peut plus payer, c’est la caution qui prend le « relais ». Ici, la personne se portant caution apporte la garantie (solide) qu’elle pourra assurer les versements si l’emprunteur n’en est plus capable. Un organisme peut aussi se porter caution. L’acheteur du bien immobilier va verser un certain pourcentage à cet organisme puis ce dernier effectue un remboursement en partie lorsque le prêt se termine.

Une autre possibilité de garantie, c’est l’hypothèque, c’est-à-dire la possibilité pour le logement d’être saisi et vendu pour rembourser l’emprunt au cas où l’emprunteur n’est plus en mesure de le faire. Solution plébiscitée pour les projets immobiliers de construction ou rénovation, l’hypothèque engage toutefois des frais qui peuvent sembler élevés (notaire, taxes etc.)

Des prêts pour améliorer votre cadre de vie

  • Vous envisagez de devenir propriétaire,
  • La famille s’agrandit et vous souhaitez acheter plus grand,
  • Vous rêvez d’acquérir une maison secondaire pour y passer vos week-ends,
  • Vous voulez investir…

Votre conseiller est là pour vous aider à définir votre capacité d’emprunt et ainsi vous permettre d’envisager cet achat en toute sérénité.

A tous les stades de votre projet, vous bénéficiez de sa compétence pour vous guider dans le montage de votre financement.

Après une étude personnalisée, il vous proposera le financement adapté à votre budget et aux évolutions de votre vie.

Parmi la large gamme de prêts du marché, vous pourrez choisir la garantie d’un budget maîtrisé avec les prêts à taux fixe ou la souplesse des prêts à taux variable.

Note : L’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de 10 jours. La vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur devra rembourser les sommes versées.

Assurance immobilier

avec le prêt immobilier, vous pouvez obtenir également, si vous le souhaitez, un contrat d’assurance immobilier incluant :

- L’assurance de vos bijoux et vos objets de valeur.

- Le rééquipement à neuf en cas de sinistre*.

- La garantie des dommages électriques, du vandalisme, des bris de vitres, y compris des portes intérieures et des vérandas.

- Le remboursement des mensualités* de votre prêt immobilier pendant les travaux, en cas de sinistre rendant votre logement inhabitable ….

- Le versement d’un capital en cas de décès ou d’invalidité suite à un accident.